Icone RDV

EPILATION LASER

L’épilation laser est une technique qui permet d’éliminer définitivement les poils. Le traitement est très efficace, presque indolore et peut détruire environ 90% des poils des patients.

Pour qui ?

  • Les femmes : l’épilation définitive concerne surtout le visage (front, pommettes, lèvres…), le maillot, les jambes ou encore les aisselles et les bras.
  • Les hommes : le visage (barbe, nuque …) mais aussi le torse, le dos et sans oublier les jambes.

Hommes et  femmes peuvent donc se faire epiler tout ou partie du coprs. Le protocole sera adapté à la zone, au type de peau et de poils.

Les indications

Avec l’épilation au laser, vous ne pouvez éliminer que les poils contenant suffisamment de mélanine.

En effet, la lumière est attirée par la mélanine contenue dans les poils. Lors de cette attraction, la mélanine convertit l’énergie laser en chaleur. C’est cette réaction  qui détruit le poil à sa base.

C’est donc les poils les plus foncés qui obtiendront le meilleur résultat.
Avec les nouvelles technologies, il est possible de s’attaquer aux poils plus clairs.

Le nombre de traitements dépend de la longueur des poils et des zones masculines et féminines à traiter.

Avant d’effectuer une épilation définitive au laser, le médecin vous rencontrera  pour comprendre vos antécédents médicaux et exclure toute contre-indications. Il vérifiera également votre peau, votre pilosité et votre type de peau (peau claire, foncée ou mate, etc).

Les déroulement de la séance

Le jour de la séance, le médecin commencera par vérifier à nouveau votre peau pour déceler lésions ou herpès (…) qui peuvent retarder le protocole.

  1. Vous devez vous raser la zone à traiter la veille. Les poils ne doivent pas être sortis. Il faut raser et non les enlever à la cire, la crème dépilatoire ou à l’épilateur électrique.
  2. Le praticien vous fourni des lunettes protectrices que vous devez obligatoirement porter pendant le traitement.
  3. Il utilise un crayon blanc pour définir la zone de traitement et régle le laser en fonction de votre phototype et de votre pilosité.
  4. Il  balaye la zone avec la pièce à main.
  5. À la fin du traitement, le spécialiste applique de la crème sur la zone traitée pour apaiser la peau.

Les suites

Il est possible d’avoir des petites rougeurs. Il ne faut pas exposer la zone traitée au soleil. Lors de la consultation initiale, le médecin vous indiquera toutes les recommandations nécessaires en pré et post traitement

Les résultats

Après chaque séance d’épilation laser, la repousse est ralentie et les poils restants deviennent plus fins.

Pour disparaître complètement, le poil doit être atteint à sa racine, c’est-à-dire au niveau du bulbe. C’est pourquoi, le poil ne peut être éliminé que dans sa phase anagène  (croissance), car c’est uniquement à ce moment-là qu’il y a un contact entre le bulbe et le follicule pileux.

C’est pour cela qu’il faut plusieurs séances, car tous les poils ne sont pas au même moment dans la même phase de croisssance.

AUTRES FRAIS TARIF TTC
Consultation esthétique 50 €

Pour connaitre en détail le tarif des épilations laser les plus courantes, rendez-vous sur la page TARIFS.

Est-ce douloureux ?

Non les nouveaux lasers ne sont plus douloureux. Il y a un système de froid qui permet que cela soit tout à fait supportable. Cela fait un petit picotement. Plus besoin de mettre de la crème anesthésiante comme avant.

Risques et effets secondaires

Si certaines règles sont respectées les risques sont limités.

  1. les contre-indications
  2. le choix et le paramétrage du laser
  3. Concernant la grossesse ou l’allaitement, il n’y a pas de preuves réelles quant au risque encouru, mais ces contre-indications restent préventives et le lasers est contre indiqué chez les femmes enceintes. 
  4. Il est impossible de procéder à une épilation laser sur une zone lésée ou tatouée.
  5. La prise de certains médicaments (anticoagulants, activateurs de bronzage…) empêche également d’avoir accès à cette méthode 
  6. hypersensibilité à la lumière ou des antécédents de cancer de la peau.

Des effets secondaires peuvent parfois apparaitre : la peau peut avoir des rougeurs, des irritations plus ou moins forts après une séance, mais cela n’est pas obligatoire et cela disparaît au bout de quelques heures.

Est-ce dangereux

Le laser épilatoire est utilisé en pratique courante depuis au moins 25 ans et nous avons plus de recul qu’avec le téléphone portable… La pénétration des photons est de l’ordre de quelques millimètres et en aucun cas le laser ne va toucher les zones glandulaires (sein) ou les ovaires au niveau du bikini.

 En revanche il faut absolument porter des lunettes ou des coques car si le rayon laser était dirigé vers des yeux non protégés il y aurait un risque pour l’œil, ceci aussi bien pour le patient que pour l’opérateur.

Combien de séances ?

Cela dépend de la nature des poils et de la zone d’épilation. Il faut en moyenne 4 à 6 séances. Il faut donc compter en moyenne avec 1 mois d’intervalle entre deux séances. Il faudra envisager plus de séances pour les poils plus clairs et fins ainsi que pour le duvet : en moyenne 7 à 8 séances.

Epilation laser VS lumière pulsée

L’épilation laser est plus efficace que la lumière pulsée. Le but de ces deux méthodes est le même : brûler le poil. Mais l’efficacité est différente : le laser utilise une onde très étroite et bien concentrée sur la zone, alors que la lumière pulsée utilise une onde beaucoup plus large et moins intense. Ainsi son efficacité est moins importante et les poils risquent de repousser au bout de 3 à 4 ans.

Les risques de brulure sont plus important avec la lumiere pulsée.

Est-ce définitif ?

L’épilation laser est une épilation permanente. C’est-à-dire qu’elle permet l’éradication des poils, mais qu’elle n’empêche pas la pousse de nouveaux poils fins et clairs au bout de quelques années. Bien sûre, ces nouveaux poils restent isolés : le patient ne retrouvera jamais sa pilosité d’origine, et ces petites repousses ne necessitent pas de refaire des seances. 

Définitif : oui, total : non (80 % des poils sont détruits et le reste persiste sous forme de duvet très fin) en théorie. En pratique cela dépend des zones il pourra y avoir des repousses sur certaines zones, le visage par exemple au moment de la grossesse ou de la ménopause mais dans d’autres zones l’épilation par le laser est vraiment définitive.

Chez les femmes l’epilation est definitive pour la plupart des zones non hormono dépendantes (bikini, aisselles, demi jambes) car le follicule est détruit et s’il persiste quelques poils c’est sous la forme de minimes duvets invisibles (plus de 80% de poils détruits).

Type de peau / poils

L’épilation laser est adaptée à toutes les couleurs de peau. Pour les peaux noires, ll faut choisire un laser ND Yag qui est spécialement conçu pour les peaux noires naturellement. Il permet de faire la différence entre la mélanine du poil et celle de la peau et ainsi éviter toute brûlure cutanée.

Le cabinet ne dispose pas de ce type de laser pour peau noire.

Peut on faire une epilation sur des poils blonds, roux ou blanc ?

Les poils blonds, blancs et roux contiennent peu voire pas du tout de mélanine. En effet, le laser a pour principe de se concentrer sur la mélanine, et de se transformer en chaleur pour brûler la cible enrichie en mélanine.

Il faudra donc compter plus de séances pour ce type de poils.

Quand vais-je voir des résultats ?

Après la première séance, le poil va tomber graduellement au cours des 3-4 semaines suivantes. Seuls ceux qui étaient en phase anagène ne vont pas revenir. C’est pourquoi, les autres vont réapparaître et, lors des séances suivantes, seront à leur tour détruits (s’ils sont dans la phase anagène). On recommence donc les séances jusqu’à ce que tous les poils concernés dans la zone à épiler aient été «zappés » en phase anagène.

Les zones

Presque toutes les zones du corps peuvent être soumises à l’épilation définitive, sauf les sourcils car le contour des sourcils est trop près des globes oculaires.

Cependant, le visage dans sa globalité est une zone délicate. Effectivement, il s’agit d’une zone hormonale, ce qui implique que les poils repoussent généralement quoiqu’il en soit, même si la repousse est bien plus longue qu’avec l’épilation classique. Il faut généralement prévoir des séances de retouche tous les 6 mois a 1 an.

Séance d'entretien ?

En principe il n’est pas nécessaire de faire des séances d’entretien. Seul un très petit nombre de personnes ont besoin de séance tous les deux ou trois ans en ce qui concerne le corps. Au niveau du visage, les séances d’entretien seront moins exceptionnelles car il y a facteur hormonal surtout en péri- ménopause.